L’AFFAIRE PENG SHUAI PLACE LE CIO FACE à SES LIMITES

Le Comité international olympique manoeuvre en équilibriste face au pays-hôte des prochains JO d’hiver, en février. © AFP Le CIO est la première organisation étrangère à obtenir la preuve que Peng Shuai est «saine et sauve à son domicile à Pékin». «Diplomatie discrète» ou complaisance? En s’entretenant dimanche avec la star chinoise du tennis Peng Shuai, sans réclam...

Source: